Démarche : Quel retour sur investissement ?

Hypothèses :

  • 2 équipes de développement sont à l’oeuvre, chacune constituée d’un chef de projet et de 4 développeurs
  • Aucune démarche de gestion de la qualité n’a été entreprise jusqu’à aujourd’hui
  • Un cycle de développement de projet dure en moyenne 1 mois

Nota Bene

(rentabilité = productivité + assurance)

    • Accompagnement : coût = 110j x 1.5 TJM = 165j
    • La démarche a un coût “forfaitaire” et un gain effectif = 165j – 200j (10% de productivité)
    • En vert (hors démarche) : gain relatifs à la survenue rapportés à la probabilité
    • En marron : le coût résiduel du problème
  • La rentabilité ci-contre est calculée sur la base des gains ramenés à la probabilité des risques listés ci-dessus (par exemple, les 50 jours économisés sur le sinistre sont rapporté aux 2% de probabilité, ce qui ne représente que 1 jours sur les 96 jours de gain
  • La liste des risques n’est pas exaustive. Par conséquent la rentabilité peut-être plus importante et relative au contexte d’intervention.

%

Rentabilité

Probabilités

Une démarche qualité apporte un niveau d’assurance.
L’assurance de réduire la probabilité et/ou l’impact de réalisation d’un risque.
Ci-contre, quelques probabilités plausibles rapportées à une équipe au cours de l’année.

  • Gain d’une démarche d’amélioration 100% 100%
  • Absence accidentelle d’un chef de projet 40% 40%
  • Démission d’un chef de projet 20% 20%
  • Incompréhension du besoin client 40% 40%
  • Non respect du contrat de service 10% 10%
  • Sinistre important 2% 2%

Effets de la démarche

  • Absence : réduction de l’impact de 50%
  • Démission : mise à niveau réduite de 33%
  • Incompréhension : la probabilité passe à 10%
  • Non respect des engagements : la probabilité passe à 5%
  • Sinistre : réduction de l’impact de 30%

Pin It on Pinterest

Share This